Vendre ou acheter une maison est probablement une des transactions les plus importantes que vous effectuerez dans votre vie. Bien que la majorité des transactions immobilières s’avèrent des expériences positives, de mauvaises surprises pourraient transformer votre nouveau rêve en cauchemar : les vices cachés.

La découverte de vices cachés peut apporter bien des mots de têtes et créer des litiges dans le cadre des transactions immobilières. De plus, le marché de la vente des maisons usagées est sans cesse grandissant et les immeubles usagés ne sont pas toujours adaptés aux nouvelles normes de construction, ce qui peut soulever des problèmes à la revente ou créer de mauvaises surprises lors de l’achat de votre nouvelle demeure : les vices cachés.

Que vous soyez poursuivis pour vices cachés suivant la vente de votre propriété ou que vous soyez au prise avec un vice caché suivant l’acquisition de votre nouvelle résidence, nos avocats seront en mesure de vous assister, vous conseiller et vous représenter dans vos démarches légales pour trouver une solution simple à votre litige.

Les étapes importantes dans le cadre d’un litige en vice caché sont les suivantes :

  • Étude des documents de transaction;
  • Rencontre et planification de la stratégie à appliquer;
  • Négociation avec la partie adverse;
  • Obtention d’une expertise;
  • Rédaction des procédures;
  • Représentation à la cour.

Ainsi, lorsqu’un problème de vices cachés survient suivant une vente ou un achat immobilier, venez consulter nos avocats qui s’assureront de bien vous représenter pour régler votre dossier à votre entière satisfaction.

droit-vices-caches-chapleau-assoocies-avocats